Non classé

Dimanche 17 octobre – rando de clôture

La météo est de la partie pour cette dernière sortie officielle de la saison. Même si cette année, une exception sera faite le week-end prochain suite au Covid (encore lui).

Nous sommes 26 au départ, un record !

Nous partons tous ensemble, le plaisir d’être unis est aussi important que le côté sportif. Après quelques kilomètres, celui-ci reprend cependant ses priorités, comme prévu. Chacun a eu l’occasion de faire son choix de sortie en connaissance de cause.

La chaussée vers Sirault est idéale pour que les groupes se forment.

Pour ma part, je prends la responsabilité du groupe « tradition »… La messe sera dite à 10h ! Comme souvent, nous monterons la rue de la montagne à Blaton. Que ça soit avant ou après, l’unité restera la priorité malgré toutes les forces en présence. Au final, certains seront contents de cette moyenne de 24km/h, une fois n’est pas coutume, dans un sens comme de l’autre.

La dernière boucle de 500m n’a pour but que d’arriver à l’heure prévue, à la seconde près ! Juste pour la petite histoire…

A la Fermette, Kim et Valérie nous attendent, les tables sont dressées, l’apéro peut commencer.

Côté Groupe 1, c’est Fred B. qui prenait les choses en main… Et ils seront 9 à la suivre (Freddy, Michael et Matteo, Luc L., Fred L, Jean-Luc, J-F, Guyllian et Mathieu). Côté parcours, c’est le même que la veille… Avec une boucle à la fin pour ne pas arriver trop tôt à l’apéro :-).

Point de vue rythme, il est imprimé dès la constitution du groupe et restera le même tout le long du parcours : « 30 »… Ou plus… Tout en s’assurant de garder tout le monde dans les roues, l’unité reste de mise.

Parlons aussi d’une petite histoire pour ce groupe au niveau d’un passage à niveau. Il est fermé lors de notre arrivée, travaux sur les voies, une locomotive à l’arrêt avec quelques wagons de matériaux, un ouvrier qui surveille… « Chef on peut passer? »… « Nan je préfère pas, je ne sais pas dans quel sens va repartir la locomotive! »… On croit rêver! Puis on a vite compris qu’il ne fallait pas insister, on a fait demi-tour pour contourner l’obstacle…

Qui dit parcours connu de la veille par certains, dit aussi connaissance des endroits pour s’amuser :-). Et à ce jeu là, Freddy et Michael sont très forts! Ce dernier se remet d’ailleurs d’un souci au genou mais la puissance est toujours là, il assure des relais à + de 40 le long du canal Nimy-Blaton et ça décoiffe (ça promet l’année prochaine)!

Au retour, la boucle ajoutée par Luc V. à partir des Ecacheries pour atteindre 70km a permis à certains de « filer au plus court » et d’arriver juste à l’heure à la Fermette ;-). Les autres arriveront 10 minutes plus tard, en même temps que le groupe 2 géré par Luc V., timing parfait!

Côté chiffre, les 65km à partir de la séparation ont été faits à … 31,3km/h de moyenne, du jamais vu pour une rando de clôture! A un rythme pareil, autant dire que l’apéro était plus que le bienvenu pour réhydrater l’organisme, même si ce n’était pas de l’eau 😀 .

Le groupe 2 sera quant à lui mené par notre infatigable Luc V.. Se joignent à lui Amandine, Maxime, Sophie et Chloé. Le tour prévu est celui de la veille, une rando de 63 km avec une allure constante de 25 km/h. L’esprit de partage est bien présent, puisque l’idée est de profiter d’une dernière sortie pour la clôture de saison. Le parcours prévu est vraiment agréable, de belles routes, de beaux paysages et surtout une ou deux belles côtes qui permettent de se faire plaisir. N’oublions pas que si la route monte… elle descend également. Nous nous régalerons dans la descente du Bois des Dames, surtout Luc V. qui ne résiste jamais au plaisir de la descente. Les kilomètres passant, l’appel de l’apéro commence à se faire ressentir. L’envie de retrouver le reste de l’équipe et de partager ce moment spécial de fin de saison nous donnera des ailes pour arriver pile à l’heure à la Fermette.

Après le plaisir du vélo vient finalement celui de partager tous ensemble un… Heu… Plusieurs verres avec leurs accompagnements salés, le tout traditionnellement offerts par le club pour signer la clôture de notre calendrier. John prendra enfin la parole pour remercier tous nos membres présents pour cette fantastique année 2021 forte de nombreux souvenirs… Mais aussi pour lancer le baptême tant attendu de nos nombreux nouveaux… Sans oublier Guyllian qui devra assumer son passage « chez les grands » :-D. C’est ça aussi le VCTND!

Pour le reste des photos, elle ont été publiées sur la page fb du club précédemment ;-).

Non classé

Samedi 16/10/2021 – Rando club

Temps sec annoncé pour le week-end et, contrairement à la semaine dernière, pas de brouillard au réveil… Par contre il fait 4°C, il va falloir pédaler pour se réchauffer!

Il est 8h30 et on est 6 au rendez-vous à la « Ruelle » (Luc et John V, Freddy, Fred L, Jean-Luc et Fred B), on part pour un circuit « rando club » de 65km prévu par Luc V.

Direction du jour : Nimy-Maisières. Pas de vent, départ tranquille histoire de se « mettre en jambes » puis les kilomètres vont s’enchaîner à un bon « 28 », chacun prenant à tour de rôle le tempo à son compte.

Arrivés à Nimy, nous empruntons le ravel longeant le canal Nimy vers Blaton… 4km de ligne droite qui donnent une seule envie: accélérer! On les « avale » à plus de 35 de moyenne, ça fait du bien :-).

Retour par Sirault via la « montée avenue gobelet » (où Fred B et Freddy vont s’en donner à coeur joie pour à nouveau exploser le compteur). Quelques kilomètres plus tard, nous nous arrêtons chez Jean-Luc qui nous propose un « pré-apéro », sympa!

On repart ensuite à 5, Jean-Luc ayant d’autres obligations, via Stambruges puis Beloeil pour rejoindre finalement Ladeuze chez Gina pour l’apéro bien mérité. Au final, 65km, 270m de dénivelé et 28 de moyenne, la condition se maintient malgré la fin de saison!

Un 2ème groupe orchestré par Luc M. s’était donné rendez-vous à 10h30 au Sequoia à Ath. Accompagné des 2 Laurent, Luc H., Alain et Jean-Michel, ils auront roulé 50km à 22,5km/h suivi de l’apéro à la place verte.

Rendez-vous est donné demain pour notre randonnée de clôture, les conditions météo seront bonnes, on devrait y être nombreux!

Non classé

Dimanche 10 octobre – Rando club

Changement d’horaire pour ce dimanche, le départ est prévu à 8h30… dans le brouillard, l’humidité et le froid. On espère que le soleil va vite se montrer…

14 au départ : John, Luc et Guyllian V, Fred L, Jean-Luc, Freddy, Pierre, Laurence, Luc L.,
Laurent L., Benoit, J-F, Fred B. et… Jonathan Plateau, notre invité surprise du jour!
Ce sera une bonne opportunité pour nous de taper causette avec lui tout en pratiquant notre sport favori 🙂

Pas d’organisation au calendrier, ce sera donc « rando club » avec un parcours direction « Nord-Est ». La visibilité n’est pas terrible, les routes sont humides, la prudence est donc de mise. Passage par Maffle… »attention la pierre bleue ça glisse ici! »… Trop tard: bardaf, c’est l’embardée pour Pierre! Heureusement pas de bobo et pas de casse, on redémarre de suite…la bataille fait rage en tête du classement de la malchance :-).

A Ghislenghien, John propose de se séparer en 2 groupes afin de mieux gérer les forces en présence. Guyllian sert de « guide GPS » au G1 (Fred B, Luc L, Laurent L, Benoit, Jonathan et Guyllian) et le G2 continue avec John et Luc V. aux commandes.
Ces derniers prennent l’avance sur le G1 resté à l’arrêt, le temps pour Fred B. de gérer son boulot au téléphone (et de s’arranger pour que celui-ci
ne sonne plus jusque la fin de la sortie :-)).

Quelques km plus loin (la chasse est rondement menée à + de 30km/h par le G1), les 2 groupes se rejoignent à nouveau temporairement, ce qui permet à l’un ou l’autre de changer d’avis… et c’est Benoit qui décide de rester avec le G2 (rythme trop rapide, il faudra y être attentif la prochaine fois…).

Bassilly, Marcq, Silly, Gondregnies, Gages, Brugelette, les km défilent pour le G1 qui fera une petite boucle sur la fin, histoire de ne pas arriver trop tôt à l’apéro… Mais c’était sans compter sur une petite défaillance de notre invité du jour à 2 km de la fin, obligé de s’arrêter pour « remettre son estomac en place », ça arrive même aux meilleurs :-D.

Ce contre-temps permet finalement aux 2 groupes d’arriver quasiment ensemble à notre destination du jour : la « Ducasse des Urchons » à Irchonwelz… On y retrouvera un
3ème groupe, parti à 9h30 avec André aux commandes, accompagné du grand Laurent, Luc M., Luc H., Jean-Michel, Alain et Fabien. Chloé nous rejoindra également quelques instants plus tard…

On y passera tous un excellent moment, très convivial et en musique… Mais un peu « au frais » malgré le chapiteau… Ce diable de soleil ayant enfin décidé de se montrer… Après l’apéro! Merci à Laurence et Pierre pour cette belle invitation!

Côté chiffres :

  • G1 et G2 ont parcouru 68km à respectivement 29,4km/h et 26km/h de moyenne
  • G3 : 57km à 23,8km/h de moyenne
Non classé

Samedi 9 octobre: rando club

Quelques groupes sont prévus ce jour…

A 10h30, Luc M., Luc H., Alain, Laurent (le grand) et Fabien s’élancent pour plus de 70km et une inscription à Rumilies. L’objectif pour certains, la médaille fédérale… Belle moyenne de 26,2km/h pour eux…

Même but pour André et Jean-Michel qui sont partis de Tongre à 8h30, le club sera bien représenté au palmarès!

Pour le départ de la ruelle, nous sommes 9 (Luc V., Guyllian, Fred., Laurent, Freddy, J-F, Amandine, Chloé et moi). Après la belle sortie des filles la semaine dernière, on marque un bon tempo dès le départ dans le but de se dépasser un peu. La moyenne va donc monter régulièrement avec Fred devant à 90%, comme d’habitude. Nous dépasserons même les 29km/h avant d’emprunter un segment de 10km avec feux, circulation, pistes pas top, assez désagréable au final.

Arrivés à Bonsecours, c’est le Picon traditionnel, il était programmé! Nous ne nous éternisons pas car le froid nous saisit, après près de deux heures dans le brouillard.

Pour le retour, le rythme remonte à nouveau sous l’impulsion des « fausses jumelles ».

L’apéro est pris chez l’Couss, accompagné d’une petite « mise en bouche » offerte et de Max qui nous rejoint.

Au final, nous aurons 65km, cette fin de saison est d’un bon niveau.

Non classé

Samedi 02 octobre – Bléharies

En ce jour, le rendez-vous est donné à 8h30 au départ de la Ruelle. Les journées commençant à raccourcir, la prudence est de mise pour éviter aux cyclos de rouler avant le lever du soleil. Vu la météo pluvieuse et venteuse annoncée pour le dimanche, nous nous attendions à nous retrouver plus nombreux que d’habitude. Nous entamons ainsi la rando du jour à 12 : Olivier, Amandine, Maxime, Mathieu V., Mathieu G., Fred B., Frédérique, John, Guyllian, Luc V., Chloé, Freddy. Nous partons pour un parcours d’environ une septantaine de kilomètres à allure modérée (25 à 26km/h).

De Tongre-Notre-Dame, nous empruntons la route vers Ellignies Saint-Anne, Braffe, Brasmenil et Péronnes. À peine arrivés sur le Ravel, Mathieu G. s’aperçoit qu’il a fuité. Pendant qu’il change sa chambre à air, aidé par quelques cyclos du groupe, d’autres profitent de cette petite accalmie pour manger un bout. Il faut dire que le rythme, depuis le début de la rando, est relativement élevé (entre 27 et 28km/h). Sur le tronçon qui rejoint Péronnes à Bléharies, John lance une accélération sur plus d’un kilomètre, ce qui fait toujours plaisir aux plus rapides. Certains atteignent même la vitesse de 51km/h, les autres tout aussi méritants parviennent à tenir entre 38 et 45km/h.

Nous passons par Bléharies pour arriver en France. Les routes sont alors très roulantes et le rythme du groupe s’intensifie encore un peu pour arriver à un bon 28 km/h. Nous traversons Mortagne du Nord, Bruille Saint-Amand, Condé et nous revenons en Belgique par Harchies. Il reste encore une difficulté avant d’arriver à Beloeil : la montée de la Jardinerie. De nouveau, John propose de faire cette petite ascension en allure libre, laissant libre choix à chacun d’adopter la vitesse qui lui convient le mieux. Olivier, qui a eu une fringale pendant le parcours, est accompagné et aidé par John qui le soutiendra pour arriver en haut de la côte.

Il ne reste plus qu’une ultime étape à notre rando : l’apéro chez le Couss. Sur la route des Ecacheries, une dernière occasion est donnée pour se faire plaisir en allure libre. Le groupe se divise alors en deux : les plus rapides sont tirés par Fred B. qui s’en donne à cœur joie dans cet exercice et les moins rapides prennent la roue de John et tiennent un bon rythme jusqu’à la fin.

Après l’effort, le réconfort ! Nous avons finalement roulé 81 kilomètres avec une moyenne de plus de 28km/h. Il est certain que l’apéro était amplement mérité 😉

De leurs côtés, Luc H., Luc M., Jean-Michel, le grand Laurent, Cédric, Alain et André sont partis vers 10h pour effectuer un parcours de 60 km du côté de Stambruges et Herchies. Ils s’arrêteront chez Gina pour prendre l’apéro.

Non classé

Dimanche 26 septembre – Ere (La Tour’nai)

Nous sommes 10 au départ du magasin ce dimanche matin : Stéphanie, Fred L., Jean-Luc, Luc V., Luc L., le « petit Laurent », J-F, Freddy, Alain et Fred B. Il fait moins froid que la veille et donc, non Luc L., pas la peine de mettre des gros gants 😀

La destination du jour était prévue à Ere pour la « Tour’Nai ». Comme chaque week-end, Luc V. nous a défini un super parcours avec une première portion de 40km jusqu’à l’inscription qui empruntera une partie de notre « Moinette Rando ». Nous partons ensemble à une allure constante de +/- 26km/h, Luc V et Fred B sont au tempo.

Après Maubray, J-F a des fourmis dans les jambes et lance l’idée du « G1 » jusqu’à l’inscription. Il n’en fallait pas plus pour lancer un groupe de 7 à vive allure (souvent aux alentours des « 40 ») jusque Erre. Luc V, Alain et Stéphanie nous rejoignent sur place et nous décidons de repartir à nouveau ensemble, la convivialité reste le maitre mot 😉

Après Péronnes, 2 groupes se forment à nouveau sur le Ravel…. Luc V. (celui qui connait tous les pièges) savait très bien qu’il n’était pas terrible et avait prévu de « sortir » assez rapidement, il sera suivi de Stéphanie, J-F et Alain. Les autres, un peu plus loin devant n’ont rien vu/entendu et ont continué….en battant la mesure au grès des plaques de bétons très inégales (encoder la destination « Grosage » sur son GPS dans ces conditions est un fameux challenge, hein Laurent! :-D)

Il est un peu plus de 10h30 et Laurent nous lance : il reste 15,7km, faut accélérer si on veut être à l’heure à l’apéro…ok, pas de souci, on (re)met les machines en route …. et on sera sur place à 10h57…… quand on veut, on peut 😀

Le G2 nous rejoindra ensuite pour un bon moment convivial à la « Fermette ». Au final, une belle sortie de 75 km à 28,6 km/h pour le « G1 » et 26.2 km/h pour le « G2 ».

Non classé

Samedi 25 septembre – Rando club

Une belle météo est annoncée pour ce samedi malgré la fin de saison qui approche à grand pas.

Départ à 8h de « la Ruelle » pour 6 cyclos (Luc V., Chloé, Maxime, Fred L, Jean-Luc et Fred B.) qui s’élancent sur un parcours « Rando club » prévu par Luc (le même qu’il y 2 semaines mais dans le sens inverse).

Comme le week-end dernier, on débute avec une petite brume et le levé progressif du soleil…il était le bienvenu pour réchauffer les mains (un peu frisquet quand même pendant la première heure)

L’allure prévue était « 25 »…mais les jambes sont bonnes pour tout le monde et, très rapidement, on tourne régulièrement autour de 27/28 km/h 🙂 Les villages s’enchainent – Hautrage, Pommeroeul, Thulin, Hainin, Tertre,….. haaaaa, parait qu’il y a une bosse à Baudour….allé hop, « allure libre » 😀 On se rejoint en haut et Fred L. nous quitte, il devait rentrer de bonne heure.

La reste du circuit vers Herchies, Bauffe, Brugelette se fera toujours sur la même allure avec quelques portions « roulantes » où Chloé s’accrochera vaillamment, top!

On dépose Maxime en passant à Chièvres puis direction Beloeil pour l’apéro chez l’Couss à 4….enfin 3, Fred B. décide de faire une boucle avant de rentrer chez lui pour dépasser les 100km (plus possible de rouler avant….faut bien rouler après :-D). L’histoire dira que cet apéro a été long….hein Chloé 😀 Au final, 70km ont été parcourus à 28km/h de moyenne.

Un autre groupe composé de Luc M., Cédric (qui reprenait après 5 semaines sans rouler), le « grand Laurent » et Alain est parti à 10h pour une rando de 60km à 26,7km/h de moyenne, super 😉

Enfin, le « petit Laurent » effectuera une petite boucle seul dans l’après-midi et John fera également sa rando matinale sur ses routes favorites : l’Ardenne!

Non classé

Dimanche 19 septembre: Wiers

Les conditions climatiques sont quasi les mêmes que la veille au départ, la brume en plus sur les champs, une atmosphère typique en cette période.

Nous sommes 21 cyclos au départ et si André et Jean-Mi s’élancent de leur côté (ils connaissent leurs capacités), les autres décident de ne former qu’un seul groupe. La fin de saison approche et la priorité n’est plus toujours à la performance pour le G1 qui va privilégier l’esprit familial et le plaisir de partager un ou deux ou trois moments conviviaux en ce dimanche.

Comme souvent dans ce format, Fred va m’aider à assumer la cadence et nous serons bien aidés par Guyllian dans cet exercice.

Le programme: 9h30 à Wiers pour l’inscription (Amandine nous quitte à ce moment), 10h00 à Bonsecours pour le Picon, 11h00 chez Gina et 12h30 à Tongre… Celui-ci sera respecté à la minute près ou presque, malgré les 70 kilomètres parcourus et plus de 300m de dénivelé. Lors du deuxième arrêt, nous retrouvons nos 2 copains partis de leur côté, ils reviendront en compagnie d’Alain, Luc M. et Luc H.

Pendant les 40 premières bornes, si l’unité était l’objectif principal, nous nous sommes octroyés 3 moments d’allure libre, il faut faire plaisir à tout le monde… Le Happart a été monté à vive allure par certains, le raidillon de Blaton a permis aux plus explosifs d’éclater et dans la ligne droite vers Wiers, certains se sont accrochés dans les roues de Laurent et Fred (encore lui).

Avant les 15 dernières bornes, Olivier décide de prendre le large au challenge de la malchance avec une nouvelle fuite (mais est-ce volontaire???). Il s’en suivra un rythme plus élevé pour le retour, sympa aussi vu que tout le monde arrive à s’accrocher. Pour cette poignée d’irréductibles, la rando se terminera à 27,5km/h de moyenne.

L’apéro est dégusté chez « Gina » où nous faisons honneur à l’un de nos sponsors principaux, la Brasserie Dupont.

Pour d’autres, c’était quelques kilomètres à la côte pour Luc V. et à la « Provinciale » à Morlanwelz pour J-F.

Non classé

Samedi 18 septembre: rando club

Les saveurs automnales sont au rdv ce matin à 8h. En effet, la luminosité liée à la fraîcheur, les odeurs particulières des récoltes du moment vont nous accompagner tout au long de cette magnifique sortie pendant laquelle la chaleur, tout comme la moyenne, ne va cesser de monter.

Nous sommes 6 (Guyllian, Laurent, Freddy, Mathieu, Chloé et moi-même) et très vite, nous comprenons que les jambes tournent bien pour chacun.

Suite à un petit problème de lecture de gps et une mauvaise lecture du parcours prévu, je décide de la faire « à l’ancienne », à l’orientation. C’est l’occasion de côtoyer les « Hauts-Pays » tout en revenant vent de dos.

Au long du canal, nous nous mettons « dans le rouge » pendant quelques kilomètres juste pour le plaisir de l’effort. Ensuite, sur notre lancée, nous gérons le tempo, tout en gardant le groupe uni. Freddy doit s’accrocher car il est à la limite des crampes (il sait pourquoi, c’est déjà ça). Pour la fin, le parcours est moins roulant avec quelques bosses, il en faut pour tous les goûts.

Nous terminerons par l’apéro chez l’Couss avec 72km à 28,5km/h pour 42m/10km.

Pendant ce temps, Fred aura roulé son « Tour des Flandres » sur 140km, félicitations avec tous ces « bergs ».

Après-midi, c’est Luc M. qui a pris les choses en main pour gérer une sortie en compagnie d’André, d’Alain, de Jean-Mi, de Luc H. et du Boule. Ils prendront aussi l’apéro à Beloeil (photo).

Non classé

Dimanche 12/11/2021 – Basècles

Malgré les prévisions pessimistes de début de semaine, la météo ne s’annonce finalement pas trop mal pour ce dimanche avec au menu la « Diôle de rando » organisée à Basècles… une brasserie comme lieu d’inscription, quelle excellente idée (j’ai comme l’impression qu’il y aura moins d’eau pétillante cette fois-ci :-D)

Nous sommes 16 au rendez-vous à 8h (John, Luc et Guyllian V, Fred B., Jean-Luc, Amandine, Maxime et Mathieu V, Fred L, Alain, Laurence, Pierre, « petit » et « grand » Laurent, Luc M et J-F). La décision est rapidement prise de commencer en un seul groupe sur le parcours défini par Luc V. (il a dû composer avec les « points noeuds » envoyés fin de semaine par l’organisateur), on verra ensuite au fil des km…

Le tempo est assuré tour à tour par John, Fred B, Guyllian, J-F…en compagnie d’un 17ème larron, le vent….il n’est pas très fort, mais à la longue ça use!

Les km s’enchainent tranquillement et notre photographe attitré s’amuse….il va finir par faire des interviews pendant la rando 😀 Ellignies-St-Anne, Tourpes, Willaupuis, Pipaix, Gallaix, Barry, Baugnies……et une première accélération lancée par John dans une belle ligne droite, parfait pour « dérouiller » les jambes des habitués du G1 🙂

Brasmenil, Roucourt, Péruwelz,… l’allure augmente un peu sur la chaussée (le vent nous aide maintenant, il était temps) … « A droite au bas du pont, on prend le ravel! » Si on avait su…
Le « fauchage (très très) tardif » dans toute sa splendeur, même en file indienne c’était limite! Comme pour les pavés du week-end dernier, Luc V. (avec Laurence) a dû « sentir le roussi » et a pris le ravel plus loin, on va finir par croire qu’il connaît tous les pièges à éviter 😉

Arrivés à l’inscription, on retrouve un trio orchestré par André avec Stéphane et Jean-Michel, parti plus tard du magasin pour une plus petite distance. Après avoir dégusté nos 2 verres de Diôle (l’attente fut longue), le groupe se divise, « au plus court » pour certains et une boucle pour les autres (l’apéro à 10h30, ça fait désordre…quoique…:-D). La petite anecdote? On repart à 10 pour 25-30km…..enfin 9, Alain a raté les 2 groupes (la Diôle était trop forte?) On s’en aperçoit trop tard, il a donc terminé seul, dommage.

Traditionnelles petites sessions « allure libre » en fin de parcours, les habitués connaissent et les autres apprennent (aux Ecacheries, c’est en file indienne, hein Pierre ?) L’apéro est pris chez Gina à Ladeuze, Fabien nous rejoint suivi peu de temps après par Luc Héraut qui se remet tant bien que mal d’un souci de dent de sagesse récalcitrante, bon rétablissement à lui! Et … Alain qui a senti où il devait revenir …

Bien vite le week-end prochain pour de nouvelles « parties de manivelles »!