Général

samedi 12 juin: fléchage des 3T

Départ retardé par la pluie, la journée ne s’annonce pas des meilleures.

9h00, on s’élance enfin. Après Lens, les routes sont de nouveau trempées, il va falloir repasser.

13h30, RDV avec les reporters de No Télé, ils s’intéressent à la préparation d’une Picarde et à notre façon de flécher: à 2, assis à l’arrière d’une camionnette, 1 « cachet » chacun avec un manche de 50cm, pas besoin de descendre… Le chauffeur s’arrête 50m avant le carrefour, juste avant et après pour le rappel. 6 flèches et ça roule.

14h00, la police de la route nous prend en charge. Contrôle papiers, alcotest (négatif), grandes théories sur notre inconscience (leurs collègues, croisés à Ath la matin nous avaient fait des signes d’encouragement!!!), nous mettons notre vie en danger depuis près de 10ans, nous ne pouvons plus continuer et recevons un procès parce que nous n’avions pas de ceinture.

Ces 2 agents qui font leur métier des plus correctement par rapport à tous ceux qui ferment les yeux depuis des années vont jusqu’à nous proposer de suivre l’exemple de Beloeil où la police organise chaque année sa rando cyclo (l’un des 2 est adepte). Là, ils ont un système qui leur permet de respecter la loi en flèchant avec ceinture de sécurité, nous nous en inspireront en allant les voir bien entendu. Nous passerons le fait que pendant des années, ils n’ont pas respecté les tarifs de la FFBC, personne n’est parfait!

Un sentiment d’injustice (mais ce n’est qu’un sentiment car justice reste à la loi et a été rendue) me pousse à boycotter dorénavant nos voisins « voleurs » qui ont demandé à un jeune de 14 ans de payer son inscription cette année, mais cette règle de gratuité, ils ne la connaissaient pas (non publiée au Moniteur Belge).

14h15, nous retrouvons les journalistes pour une ultime prise de vue, ils peuvent constater que nous nous adaptons vite: assis à côté du chauffeur, on défait sa ceinture, on sort de la camionnette, on prend les tampons et on les utilise dans le carrefour (une bonne partie à pied) et on remonte pour remettre la ceinture.

La journée se termine vers 17h30, tous les parcours sont prêts, RDV le 27 juin.

2 réflexions au sujet de “samedi 12 juin: fléchage des 3T”

  1. triste réalité de voir qu’il n’y a rien de plus important dans le monde ou on vit que de verbaliser des bénévoles qui flèchent en prenant les précausions d’usage… il est vrai que c’est moins dangereux que de poursuivre des malfaiteurs!
    quand a nos »amis » de beloeil qu’il fassent une croix(ou flèche!) sur ma participation future

    J'aime

Les commentaires sont fermés.