Actualité, Sport

Dimanche 22 avril – Hennuyères – Les crêtes de la Haute Senne

J’avais prévu de ne rouler que le dimanche pour ce week end pour plusieurs raisons mais le mauvais temps en faisait aussi partie. Ce dimanche par contre, je prend la route pour Hennuyères et il fait sec. Sur place le ciel est même dégagé et le soleil fait son apparition. Après l’inscription je m’élance alors qu’il est 7h15. Je pars donc seul sans prendre de groupe car il n’y en a pas encore. Soit. Tout de suite après 1km je suis au col du bois de la Houssière. Pas par le côté le plus facile. Pas non plus l’idéal comme échauffement mais bon. Une chose est sûr, je n’ai pas froid Rigolant

Les 10 premiers km sont assez hard avec que des côts. Après 29km, je suis à Nivelles et au premier ravito. Ensuite je repars toujours seul sans attendre le groupe qui venait d’arriver pour ne pas prendre froid. D’autant plus que le ciel est de plus en plus gris et menaçant. Je continue donc ma route en passant Fonteni, Villers la Ville, La Roche (avec sa Côte de La Roche puis la Côte de l’arbre de justice), Hévillers et son 2è ravito à 56km. A partir de là, je prend le vent de face Criant

Direction ensuite Mont St Guibert avec son col des Hauts de Beauriau pour ensuite se rendre à Vieux-Genappe. Pour terminer à 4km de la fin en passant la Côte de la rue Catala long de 1800m mais un chouette pourcentage de 5,2%.

J’oublie aussi, qu’à une bonne quinzaine de km de l’arrivée je me suis pris une violente « drache » suivi de grêle pendant un court instant certes, mais j’en étais pas moins trempé. Malheureusement pas de pont pour se mettre à l’abris alors j’ai continué Déçu

Au final 110km avec 1310m de déniv. à une moyenne de 25,2km/h