Non classé

Dimanche 27 mai 2012 – Les grands bois – Enghien

3361776797.jpg

 

Comme tous les dimanches, les cyclos de Tongre-N-Dame se donnent rendez-vous au magasin Brouillard pour le départ à 8h.  Sur place nous sommes 5 pour le groupe 1 (John, Robin, Luc V, Luc M et Fernand) et 3 pour le groupe 2 (avec André, Frans et Jean-Noêl).

Tandis que le groupe 1 se rend à Enghien, le groupe 2 lui se rend à Hensies pour le nouveau challenge Val Hainaut 59.

Le groupe de John prend donc la direction de Guislenghien, Hellebecq, Bassilly, … pour finalement s’arrêter au Nautisport d’Enghien ou à lieu l’inscription. Sur place nous prenons un soft et nous reprenons la route.

Nous prenons donc la direction l’Abbiau et le bois de Saint Marcou. A ce moment chacun passe le bois à son rythme et le groupe se rejoint à la chaussée. Ensuite Lombise, Thoricourt,… nous connaissons bien l’endroit car il s’agit aussi du parcours des 3T. Quelques centaines de mètres plus tard Fernand qui n’a pas sû éviter une gros caillou sur le chemin crève. On s’arrête tous afin de changer la chambre à air de Fernand mais ce fût aussi un moment d’histoire… on y reviendra plus tard Rigolant

Nous reprenons ensuite la route et Robin continue d’imprimer un tempo qu’il adore. Nous rentrons en passant par Brugelette, Chièvres et on s’arrête une fois n’est pas coutume chez « le Couss ». Sur place nous retrouvons nos camarades du groupe 2. Au soleil autour d’un bon verre et de quelques toasts offert par la maison. Que du bonheur.

Et là les anecdotes et P.H se racontent. Robin qui se rend compte qu’il a les avant bras comme des pares-brises de voiture Surpris En effet ce matin là avant de se rendre à Tongre, Robin se met de la crème solaire sur les bras dû aux coups de soleil de la veille. Du coup en roulant les mouchettes sont restées collées sur ses avant bras… comme sur un pare-brise… je sais, je sais il est bizarre le mec… mais bon faut faire avec maintenant Bouche cousue

Mais il n’est pas le seul à…. raconter des histoires bizarre… En effet pendant la réparation de la fuite de Fernand, Luc V (oui Luc Vignoble) demande à Robin si il ne sent pas la fuite sur la chambre à air de fuité de Fernand. Mais Robin ne sentait rien… quand John nous fait ensuite remarquer que la chambre fuité n’est pas encore totalement enlevé de la roue de Fernand Embarrassé on pouvait encore sentir longtemps ainsi… n’est-ce pas Luc? mais pour ce défendre, il nous raconte SA petite histoire qui explique le pourquoi du comment.

Il était une fois Luc V qui avait une fuite. Cela ne lui était plus arrivé depuis un long moment. Mais pas de problème il a une chambre à air de rechange. Seulement voilà que cette chambre « neuve » s’avèrait avoir une fuite elle aussi. Cette chambre était depuis un moment dans sa pochette de réparation et du aux vibrations de la route, celle-ci aurait frotté sur les minites qui se trouvaient elles aussi dans cette même pochette. D’où la fuite sur la chambre neuve. Heureusement pour lui se jour là, il en avait une deuxième qui était en bon étât. Du coup Luc a pris (apparemment) l’habitude de « sentir » les chambres à air neuve.

Au final nous avons 80km pour une moyenne de 29,2km/h.

 

3 réflexions au sujet de “Dimanche 27 mai 2012 – Les grands bois – Enghien”

  1. Un WE trop arrosé et les pneus dégonflés, pas que les pneus bien évidemment.
    Sorry, j’ai manqué une belle sortie avec un beau soleil.
    Edgard

    J'aime

  2. Bravo Luc,
    Conseil diététique, évite le jus de tomate…
    On peut en perdre le fil 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.